[Être Agile 2/4] Quel est le rôle du Product Owner ?

Article

Pour la plupart des entreprises qui passent aux méthodes agiles, la notion de « Product Owner » est totalement nouvelle. Les offres de Product Owner sur le marché sont toujours très nombreuses. Pour quelles raisons ? Ce type de profil est très recherché car il doit disposer de nombreuses qualités. Nous verrons dans cet article l’importance du rôle du Product Owner dans les projets de développements de logiciels.

Qui est le Product Owner ?

Un bon Product Owner est un entrepreneur pour son produit, un peu comme un chef de projet. Le Product Owner est membre d’une équipe agile chargée de fournir des produits informatiques de haute qualité. Autrement dit, le Product Owner définit les User Stories (récits utilisateurs) et  les hiérarchise dans le Backlog du projet informatique. Quand le Product Owner (PO) hiérarchise les User Story dans le Backlog il doit préserver une intégrité et une cohérence conceptuelle et technique des fonctionnalités du produit fini à développer.

Un rôle essentiel pour la qualité du produit

Le rôle du Product Owner dans le contrôle de la qualité est essentiel. Le Product Owner détient un rôle critique au sein de l’équipe agile. D’après notre expérience, avec plusieurs PME, éditeurs de logiciel ou encore agence de communication, quand il n’y a pas de Product Owner dans une équipe agile, le processus de développement tourne rapidement au chaos (délais non respectés, produit livré avec des fonctionnalités non pertinentes etc.)

Des connaissances techniques en plus est un atout considérable

Le Product Owner a un profil fonctionnel, mais si il dispose en plus, de connaissances techniques, c’est un atout considérable, il sera beaucoup plus efficace. Pourquoi ? Parce que le Product Owner doit pouvoir expliquer clairement la vision du produit attendu à l’équipe de développeurs. Il doit avoir la capacité de communiquer avec les développeurs et de trouver le fil conducteur qui va permettre une communication optimale. Pour cela, Product Owner doit connaître les contraintes et les attentes des développeurs et leur angle de vue qui est entièrement technique. Plus le Product Owner maîtrise les concepts techniques essentiels associés au projet plus il est disposé à le faire avancer.

De plus, le Product Owner doit être en capacité d’expliciter les concepts techniques aux autres parties prenantes sur le projet.  Pour résumé, c’est un très bon communicant et il sait s’adapter aux différents profils avec lesquels il doit interagir avec :

• Le donneur d’ordre (le client) si le Product Owner n’est pas le client lui-même : il doit comprendre les enjeux business et les attentes utilisateurs sur ce produit.

• L’équipe de développeurs : le Product Owner doit connaître les contraintes et attentes des développeurs pour qu’ils puissent avancer sur le projet, récolter toutes les informations métier et fonctionnel dont ils auront besoin.

Les rôles du Product Owner dans les projets de développement logiciel

1. Créer et maintenir le backlog d’un produit

Rien n’est constant et rien n’est figé dans le développement d’un logiciel informatique. Il est par conséquent important que le Product Owner sache mettre à jour et adapter le Product Backlog en fonction de l’évolution des besoins du client et du marché.

Un bon Product Owner sait quand et comment dire non. C’est peut-être la partie la plus évidente, mais c’est également la plus difficile à remplir. Il est très facile d’accepter et de dire oui au rajout dans le Backlog de nouvelles fonctionnalités et modifications, c’est un des facteurs qui palarticipe à la prise de retard sur le projet. Le PO doit être en capacité de justifier pour quelles raisons tel ou tel feedback ou demande de modification ne sera pas développé. Ceci aidera l’équipe de développement et amènera l’équipe à se lancer dans des conversations et à trouver des solutions productives.

2. Prioriser le Backlog en fonction de la valeur commerciale du projet ou du retour sur investissement

Le Product Owner doit savoir extraire dans la liste des Users Stories celles qui apportent le plus de valeur ajoutée à l’application web à développer. Les Users Stories qui apportent le plus de valeur ajoutée au projet devront être développées en premier. Ainsi elles seront testées en premier par les utilisateurs finaux, et les premiers feedbacks sur l’essence de l’applicatif seront reçus et traiter en priorité.

Ou alors le Product Owner doit aussi distinguer les user story qui sont dépendantes du développement d’autres Users Stories. Par exemple la tâche X ne pourra pas être développée si la tâche W n’a est pas terminée.

3. Ecrire des Users Stories

Le Product Owner doit savoir écrire de bonnes Users Stories. Exemple de construction d’une User Story : En tant qu’utilisateur Y je souhaiterai <objectif> afin de pouvoir <bénéfice valeur>. Puis donner un exemple explicitant la User story (En tant qu’abonnée au vidéos de danse classique je souhaiterai pouvoir re visionner quand je le souhaite et dans un délai de 6 mois les anciennes vidéos publiées).

4. Transmettre la vision et les objectifs de chaque itération de sprint à l’équipe de développeurs

Le Product Owner représente le client au sein de l’équipe. Bien évidemment, il peut être le client lui-même. Il représente la voix du client et transmet la vision du produit à l’équipe de développement. C’est le porte-parole du client. Cela apporte de la clarté à l’équipe de développement et augmente les chances de succès du produit.

5. Impliquer le client et les parties prenantes sur la construction du produit

A l’inverse, le Product Owner est le porte-parole de l’équipe vis à vis du client. Il doit impliquer le client et lui faire un état de l’avancée du produit : les échéances, les contraintes budgétaires, les contraintes techniques et fonctionnelles etc. Le client ne doit en aucun cas découvrir le produit une fois terminé, le client est impliqué de bout en bout et est au courant des obstacles, difficultés et du fonctionnement de son produit. C’est essentiel pour la réussite du projet.

6. Participer aux Daily Scrum Meeting, aux Planifications de sprint et aux Retrospectives de sprint

Il est particulièrement important pour le Product Owner de posséder de bonnes compétences en communication pour dialoguer avec le monde intérieur (l’équipe de développeurs), le monde extérieur (le client) et pour s’adapter à tous les types de personnalité. Pour les puristes, le Product Owner n’est pas obligé de participer aux Daily Scrum Meeting, cependant sur les projets offshore il est recommandé qu’il participe.

7. Maître de la qualité

Le Product Owner est le seul membre de l’équipe qui a le pouvoir de déclarer qu’une User Story est terminée. C’est lui qui valide ou non la User Story, selon les critères d’acceptation et selon son adéquation à la définition du « fini ». Chaque équipe doit se mettre d’accord sur ce que veut dire « terminé », car chaque personne a sa propre vision du terme « fini ».

8. Optimiser le retour sur investissement (ROI)

Le Product Owner est responsable du ROI du produit développé. Sa responsabilité est engagée dans les décisions économiques liées à la gestion d’un sprint, au niveau du produit. Le budget, le temps et la qualité peuvent être ajustés en fonction des besoins et des spécificités de chaque Product Backlog.

9. Résoudre des conflits

Toute personne qui ne sait pas gérer les conflits ne doit pas être Product Owner. Dans le développement de logiciels et d’applications web, il est primordial d’avoir de solides compétences en résolution de conflits pour éviter qu’ils n’empirent. Parfois le Product Owner doit passer par un conflit pour trouver une solution.

10. Respecter les délais de livraison

Le Product Owner doit s’assurer que les délais de livraison seront respectés et les livrables prévus à chaque jalon livré en bonne et due forme. En cas de prise de retard ou de difficultés, le Product Owner doit communiquer auprès de son client et des parties prenantes pour justifier du retard et apporter des solutions.

Retrouvez tous les épisodes de la série [Etre Agile] :
[Etre Agile 1/4] Pourquoi faire un sprint zéro ?

Les news du digital offshore.

Source : apiumhub.com

Visitez le Blog - tech, méthodes et dernières actus.