Qu’est-ce que les tests d’acceptation de l’utilisateur (UAT) ?

Article

Que sont les tests UAT ? Par qui ces tests sont-ils effectués ? Pour quelles raisons est-il nécessaire d’organiser des UAT ?

C’est quoi les tests UAT (User Acceptance Test) ?

Les User Acceptance Test, en français test de validation utilisateur, représentent l’étape finale du développement d’une application web, mobile ou d’un logiciel.

Lors des UAT, les utilisateurs finaux (ce sont les testeurs) sont amenés à tester l’outil informatique qui a été développé afin de valider si l’outil en question est en capacité de répondre aux objectifs d’usage pour lesquels il a été conçu initialement.

Exemple : les utilisateurs finaux testent une application de livraison de plats cuisinés. Ils vont par conséquent tester si l’application répond réellement aux attentes ci-dessous :

  • Rechercher un restaurant proche de chez moi.
  • Consulter la liste de plats proposés par un restaurant.
  • Mettre les plats désirés au panier.
  • Payer par CB ma commande.
  • Suivre les étapes de préparation et de livraison de ma commande.
  • Contactez le service client par téléphone.
  • Envoyer un SMS au livreur
  • Etc.

De nombreux cas d’usage peuvent être testés lors des UAT.

A la fin des séances des UAT, les testeurs témoignent suite à leurs tests si le produit est conforme ou non à ce qui a été demandé par le donneur d’ordre en amont du projet. Les testeurs établissent une liste de modifications et améliorations à implémenter dans le logiciel pour rendre le logiciel conforme.

Les testeurs testent le logiciel en se basant uniquement sur les demandes originales faites au tout début du projet.

Qui sont les personnes chargées d’effectuer les UAT ?

Comme évoqué dans le paragraphe ci-dessus, ce sont les « testeurs » qui sont chargés de faire les UAT. Dans le secteur des développements informatiques, un testeur est une personne chargée de tester l’application ou le logiciel codé par les développeurs. Lors de l’UAT le ou les testeurs sont en général le client lui-même ou l’utilisateur final.

L'équipe de l'UAT est composée de fonctionnels et de personnes métiers.
L’équipe de l’UAT est composée de fonctionnels et de personnes métiers.

Le fait de tester si une application est en conformité avec les demandes initiales s’appelle une «recette ».  

Une UAT réunie à la fois des experts fonctionnels ainsi que des utilisateurs métier. Ensemble ils vont valider les aspects fonctionnels et métiers du logiciel. La présence des utilisateurs métiers est indispensable à la réussite des tests et du projet. Ce sont ces personnes qui sont du métier et qui utiliseront le logiciel quotidiennement, elles savent donc avec exactitude à quoi doit ressembler le logiciel.

En effet un logiciel peut être entièrement fonctionnel mais ne pas réussir le passage des tests UAT car ce dernier ne répond pas à aux spécifications initiales décrites en amont du projet.

Pour quelles raisons faire des UAT ?

Les UAT vont permettre de valider la conformité des développements livrés à un instant t. En effet plusieurs allers/retours peuvent être effectués entre les testeurs UAT et l’équipe de développeurs qui va modifier et ajuster les développements pour qu’ils soient conformes. Même si dans la réalité il y a un chef de projet intermédiaire entre les développeurs et l’équipe de l’UAT.

Sans les tests UAT on pourrait penser que les modifications sont bien conformes à ce qui a été demandé alors qu’elles ne le sont pas. Les UAT assurent que lorsque le logiciel est déployé en production, il n’y aura pas de surprise. Les utilisateurs finaux seront bien satisfaits.

Si vous vous passez de tests UAT, qui représentent certes un coût supplémentaire, vous risquez de ternir votre réputation en mettant à disposition de vos utilisateurs finaux un logiciel non abouti et non performant.

Autre raison non négligeable, les tests UAT permettent de déceler des problèmes non détecter durant les tests unitaires et les tests d’intégration. Retrouvez un article ce sujet ici si vous souhaitez en savoir plus sur ce type de test. 

Enfin les tests UAT apportent surtout une vue globale (macro) sur le logiciel développé.

Quelles sont les 4 étapes du déroulement des tests UAT ?

Voici les étapes qui s’enchaînent pour le bon déroulement de vos tests UAT.

Première étape : Disposer de l’ensemble des informations nécessaires à la réalisation des tests

La première erreur souvent commise est se précipiter à vouloir démarrer les tests UAT rapidement en ayant que très peu d’informations sur ce qu’il faut concrètement tester : en ayant des informations erronées ou non mises à jour. Un effort doit être fait dans la collecte des informations les plus exhaustives possibles.

Récupérez les informations nécessaires à la création de cahiers de test complets. L’objectif de cette collecte est que vous puissiez créer des cahiers de test qui vont tester l’application dans sa globalité en corrélation avec les exigences.

Posez-vous la question : avons-nous les données suffisantes pour réaliser nos tests UAT ?
Posez-vous la question : avons-nous les données suffisantes pour réaliser nos tests UAT ?

Les informations à rassembler :

  • Quels sont les processus, workflows métiers à tester ?
  • Quelles sont les données de test (jeux de données) qui vont être utilisées ?
  • Pour chaque test quel est concrètement le résultat attendu ?
  • Qui sont les personnes formant l’équipe des tests UAT ?
  • Quelles sont les étapes, les actions à suivre pour effectuer chaque test avec un niveau de détail élevé ?

Deuxième étape : Prioriser les étapes métiers à tester

En collectant les informations nécessaires aux UAT et en écrivant les cahiers de test vous allez vite vous rendre compte que la liste des cas de test peut devenir vertigineuse et impossible à arrêter tellement il y aurait de cas à tester.

Dans ce cas nous vous conseillons de prioriser les processus métiers que vous voulez tester.

Ce qui revient à ce que vous ayez bien défini en amont le périmètre de vos tests. Sans cela vous risquer de ne jamais finaliser la phase d’UAT.

Troisième étape : Concevez les tests UAT

Après avoir priorisé et déterminé votre périmètre de test vous pouvez passer à l’étape de conception proprement dite des tests. Cette étape consiste à décrire dans un document appelé cahier de recette : chaque test accompagné du résultat attendu.

Quatrième étape : Exécutez tests UAT

Une fois votre projet de tests d’UAT clairement défini, vous pouvez le mettre en œuvre ! A l’issue des résultats des tests vous serez en mesure de savoir si vous pouvez mettre en production ou pas le logiciel.

Nous vous aidons à préparer la réalisation de vos tests UAT. Découvrez notre équipe composée d’experts prêts à relever vos défis digitaux depuis le Vietnam, Madagascar et l’Ile Maurice.  

Visitez le Blog - tech, méthodes et dernières actus.