Méthode Scrum : les rôles changent !

Article

Pour fêter les 25 ans du cadre de travail Scrum, ses co-fondateurs Jeff Sutherland et Ken Schwaber ont mis à jour, l’année dernière, le Guide du Scrum (en anglais Scrum guide). La nouvelle version mise en ligne en 2020 a pour vocation d’être plus courte et plus simplifiée. L’un des changements majeurs incluent dans le Guide du Scrum est que les rôles évoluent ! Voyons cette modification ensemble.

Qu’est-ce qui change dans les rôles de la méthode Scrum ?

Reprenons les rôles un par un.

En tant qu’entreprise informatique offshore nous travaillons avec le cadre de travail proposé par le Scrum depuis plus de 9 ans.

L’équipe de développeurs n’existe plus

Le Product Owner est toujours le responsable du Product Backlog, cela reste inchangé.

Le Scrum Master reste responsable de l’efficacité de l’équipe Scrum. Nous verrons un peu plus bas la consolidation de son rôle.

Le premier grand changement se situe ici : il n’y a désormais plus d’équipe de développement. L’équipe de développeurs n’existe plus. En effet l’objectif de cette mise à jour est d’ôter toute hiérarchie dans l’équipe Scrum où nous avions avant une équipe de développeurs qui devait rendre des comptes au Product Owner. Cette modification simplifie également la méthode Scrum.

Pour finir, une autre des volonté de la mise à jour de ce guide Scrum était de faire sortir la méthode Scrum du cadre IT. En effet quand on pense Scrum on le rallie forcément au domaine IT, alors que le Scrum est applicable a n’importe quelle autre secteur d’activité. Pour plus de clarté vous pourriez remplacer le terme « développeur » par « réalisateur » ou « exécuteur« . Qui serait dans ce cas précis un terme beaucoup plus large qui ne se réfère pas seulement à l’IT.  

Les développeurs, le Scrum Master et le Product Owner forment par conséquent la Scrum Team qui s’autogère et qui est multidisciplinaire.

Le Scrum = une équipe Scrum et un produit

Le Guide Scrum 2020 explique donc qu’il n’y a plus qu‘une seule équipe Scrum appelée la Scrum team, comme expliqué précédemment.

La nouvelle version du Scrum Guide met tous les membres de l'équipe sur un même pied d'estale
La nouvelle version du Scrum Guide met tous les membres de l’équipe sur un même pied d’estale

Cette nouveauté a été mise en place afin d’éviter la formation de clan au sein des équipes. En effet, avant nous avions d’une part l’équipe de développeurs et d’autre par le Product Ownet le Scrum Master qui gravitaient autour de cette équipe. Dans de nombreux projets de logiciels, des clans se forment assez vite : les développeurs versus le product owner. Cette notion de « Scrum Team » va venir atténuer cet effet de création de groupe au sein de l’équipe.

La Scrum Team est ainsi dans le même bateau et tout l’équipage est concentré sur le même objectif.

L’auto-gestion de l’équipe de développeurs devient l’auto-organisation de la Scrum Team

Autre nouveauté, paru pour fêter les 25 ans de la méthode Scrum et la populariser davantage dans plus de secteurs d’activité, est la mise en place de l’autogestion qui impacte la Scrum Team en entier plutôt que l’auto-organisation qui était avant rattachée seulement à l’équipe de développeurs.

Avant l’importante mise à jour du Scrum Guide :

  • En 2017 l’équipe Scrum était considérée comme auto-organisée et multidisciplinaire.
  • Depuis 2020, la Scrum Team est caractérisée comme auto-gérée et pluridisciplinaire.

Cela pourrait signifier que l’équipe est plus soudée et gère ensemble toutes les problématiques projet.

L’auto-organisation préconisée avant avait pour objectif de permettre à l’équipe de développeurs d’organiser leur travail comme ils le voulaient. Ils étaient autonome au sein de l’équipe Scrum et décidaient entre eux de quelle façon leur travail serait réalisé. Comme la notion d’équipe de développeurs a été supprimée de la méthode Scrum, c’est la Scrum Team au global qui décide de quelle façon elle s’organise et sur quoi elle doit travailler. Cette organisation se fait de manière plus globale avec tous les membres de l’équipe et non plus juste entre les développeurs.

Le Scrum Master prend la casquette de chef de projet

Ce changement est assez étonnant sachant que le Scrum Master était bien loin d’être considéré comme un chef de projet auparavant.

Le Scrum Master est désormais responsable de l’efficacité de la Scrum Team. Le Scrum Master va permettre à la Scrum Team d’améliorer ses pratiques liées au Scrum *.

Phrase tirée du Scrum Guide 2020.
C'est au Scrum Master qu'incombe la tâche de faire en sorte que la Scrum Team soit performante
C’est au Scrum Master qu’incombe la tâche de faire en sorte que la Scrum Team soit performante

Cette nouveauté induit donc que le Scrum Master a la tâche et la responsabilité de recadrer l’équipe Scrum lorsque cette dernière perd en efficacité ou n’applique pas de façon optimisée le cadre dicté par le Scrum. Le Scrum Master est donc dorénavant la personne qui « rend des comptes ». Ce qui est revirement assez brutal car avant le Scrum Master était plutôt vu comme un facilitateur et non pas comme une personne qui recadre.

Le Scrum Master devient un réel chef de projet car il doit à présent s’assurer que « tous les évènements Scrum ont bien lieu et son positifs, productifs et bien cadrés en termes de temps ». Cela peut vouloir signifier que le Scrum Master devra réaliser les reportings de suivi de production de la Scrum Team.

A chacun d’interpréter cette nouveauté comme il l’entend.

Quelles sont les conséquences des changements de rôle dans un projet Scrum ?

Les développeurs sont les membres de la Scrum team qui s’engagent à traiter n’importe quel aspect utile à l’incrément pour chaque sprint* .

Phrase tirée du Scrum Guide 2020.

En d’autres termes, cette phrase signifie que les développeurs sont responsable de l’exécution ou encore du traitement mais à la différence que désormais c’est la Scrum Team qui porte la responsabilité de la qualité du produit et non plus seulement les développeurs. Le poids de la qualité du produit réalisé ne pèse donc plus seulement sur les développeurs mais sur l’ensemble de la Scrum Team.

Le Product Owner, pour ne citer que lui, devient donc l’un des responsables de la qualité des développements livrés sur un même pied d’égalité que les développeurs.

On constate que la responsabilité qui pèse sur les développeurs est donc plus importante qu’avant car ils sont à la fois les réalisateurs du produit et également les responsables de sa qualité.

lnfin La définition du « Done » (en français signifie « Réalisé ») est à la charge de la Scrum Team. Tandis qu’avant la détermination du « Done » était à la charge de l’équipe de développeurs.

Plus tard nous écrirons sur les autres nouveautés et changement apportées par la nouvelle version du Scrum Guide.

Enfin si vous êtes intéressés par le développement informatique sur mesure, n’hésitez pas à rentrer en contact avec nos équipes sur [email protected]

*Source https://scrumguides.org/